Exhibe lieux publics

Par Maéva et voyeur34
Vendredi 8 octobre 5 08 /10 /Oct 06:21
 Comme nous devions aller faire des courses au supermarché du coin, j’ai demandé à Maéva de mettre sa jupette volantée, celle en jean et qui lui couvre tout juste les fesses. Hors ce supermarché a subi une rénovation. L’accès au magasin se fait par un espèce de quai dont le niveau par rapport à la route qui le longe se situe entre un mètre cinquante et deux mètres au dessus de celle-ci. Ce détail a son importance. Imaginez-vous dans votre voiture ou simplement à pied marchant longeant cette plate-forme un mètre cinquante de hauteur, c'est-à-dire à hauteur de vos yeux et sur cette plate-forme, une femme se promenant avec une mini jupette au ras du cul et qui en plus ne porte pas de culotte, avec en plus ce jour là, un vent qui a tendance à soulever le volant de la jupette. Et bien vous verrez comme sans doute bien d’autre comme vous l’ont vu, le cul de Maéva. Ce qui m’excite dans cette exhibe de ma femme, c’est de me dire que vous soyez un mâle hétéro ou une femme bi, putain la salope elle montre son cul, je me le ferai bien, ou je me la ferai bien cette salope.
 
  bimg_0863.jpg
  Exhibe-dans-la-nature_0691A.jpg
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : Exhibition coquine
Par Maéva et voyeur34
Samedi 1 mai 6 01 /05 /Mai 18:05
CRW_2977_1.jpg
 Ce petit haut très transparent fait le bonheur de ma personne, mais pas seulement
 Tenue-Sexy 1575A - 05-2010
 Tenue-Sexy 1576A - 05-2010
 Tenue-Sexy 1576 - 05-2010
 Tenue-Sexy 1578 - 05-2010
 
 

Les photos ci-dessus ont été prises en rentrant des courses. Comme vous pouvez le constater, la transparence du corsage met en évidence les seins nus de Maéva. Et oui c’est dans cette tenue que ma femme va faire ses courses. Elle sait qu’elle me fait plaisir en montrant ses seins car j’aime les deviner nus sous le frêle tissu. Et puis je suis plutôt fier de voir ces hommes qui jettent de discrets regards en coin, il arrive même que certains finissent par faire les courses avec nous  tellement ils nous pistent. Faut dire que je serais à leur place, j’en ferais autant. La dernière fois que nous sommes allés au supermarché, elle s’est fait draguer par un employé de l’enseigne et comme elle lui a dit qu’elle faisait ses courses tous les vendredis il lui a dit qu’il l’attendrait la semaine prochaine. Comme j’étais dans un autre rayon, c’est elle qui me l’a rapporté. J’espère qu’elle ne sait pas trop penchée en avant pour prendre un article dans le rayon, parce que dans ce cas, il risque d’avoir vu ses fesses et sa fente, car elle ne portait pas de string. Et heureusement, je ne lui avais pas mis son Rosebud comme la fois d’avant. Bien que Si cela avait été le cas, notre homme aurait vu quelque chose de beau.

Mais je vais me servir de ce petit imprévu, pour savoir comment elle réagit. La semaine prochaine, quand elle arrivera dans le rayon  dont s’occupe cet homme, je la laisserai y aller seule pour voir si celui-ci lui dit quelque chose et comment elle réagit, car je ne serai pas trop loin pour l’épier et voir si elle me rapporte les faits.

 

 
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : VOIR ET SE FAIRE VOIR
Par Maéva et voyeur34
Mercredi 29 juillet 3 29 /07 /Juil 10:23
 

J’avais oublié cette petite exhibe du printemps sur le front de mer. Elle a offert la vue de son abricot à mon APN et à moi, malgré le passage de gens qui comme nous, se promenaient par cette belle journée. Personne n’a rien vue, enfin je pense.

  
  
  
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : passion exhibition
Par Maéva et voyeur34
Dimanche 3 mai 7 03 /05 /Mai 17:46

Hier Maéva est partie toute seule faire des courses au supermarché. Après avoir mis un string noir, elle enfile des collants opaques et sans pied, qui s'arrêtent sur le haut de la cheville et qui se terminent par une dentelle. Par dessus une tunique qui lui couvre les fesses et qui s'arrête là où ses mini jupes elles aussi s'arrêtent, c'est à dire juste au ras des fesses. Et alors me direz-vous, y a pas de quoi faire un article. Oui, sauf que les collants opaques, ne sont finalement opaque que sur la partie des jambes. La partie culotte elle, laisse voir ce qu'il y a en dessous, et ce qu'il y a en dessous , ce sont les fesses de Maéva qui quand elle se penche, se dévoilent à mon regard. J'imagine très bien ma petite coquine dans les rayons, se penchant pour saisir un article, offrant ainsi à des inconnus, son petit cul à leurs regards. Je n'ai rien fait ou dit pour qu'elle change de tenue. quand elle est partie, j'avais la queue toute juteuse et en pensant à ma petite salope, je me suis branlé et vidé les couilles.

  En imaginant qu'elle porte un collant transparent en haut, quand elle se penche cela donne ça
 
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : passion exhibition
Par Maéva et voyeur34
Samedi 14 février 6 14 /02 /Fév 17:17

Je n'ai pu attendre la Saint Valentin. C'est hier le 13 au matin que j'ai offert à Maéva ce bijou qu'elle a porté toute la journée. Aussi bien à la maison que lorsquen ous sommes allés faire des emplettes et au resto le midi. Aujourd'hui j'ai pris vite fait ces photos afin de vous les montrer. Je m'imagine déjà sous une robe ou un corsage décolleté cet été. J'ai hâte que le soleil nous invit à nous découvrir.

 
 
 
 
 

Humm... comme j'aime voir ces colliers dans l'échancrure d'un décolleté ample et en public bien sur.

 
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : VOIR ET SE FAIRE VOIR
Par Maéva et voyeur34
Vendredi 26 septembre 5 26 /09 /Sep 11:00

Une robe au corsage bien échancré, et voilà l'occasion de porter un collier de seins qui laisse deviner où finissent les chaînes. Et nous voilà parti pour le Cap. Ballade sur le port, il y a du monde aux terrasses des cafés et des restaurants, les gens qui se promènent et Maéva. Il y a ceux qui doivent connaître et qui regarde le corsage de ma femme en se disant sans doute "la coquine", et ceux qui ne connaissent pas et semble surpris et qui se demandent bien s'ils ne rêvent pas. Au restaurant où nous nous sommes installés, il y a ceux qui sont face à Maéva et qui voient les chaînes pendre entre ses seins et prendre leur direction et ceux qui se trouve à notre droite et notre gauche. Ceux là ont en plus des chaînes, le plaisir quand Maéva se penche pour une raison quelconque, de la vision de l’attache sur le téton. Faut dire qu’au moindre mouvement vers l’avant de son buste, le corsage baille laissant voir son sein. Je ne vous dis pas dans quel état était ma queue. Bref nos voisins de table en ont bien profité.

 
 
 
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : passion exhibition
Par Maéva et voyeur34
Vendredi 26 septembre 5 26 /09 /Sep 10:55

A Béziers où nous résidons, nous avons la chance d’avoir un rez-de-chaussée pourvu d’un jardiné dans un immeuble résidentiel de quatre étages. Je dis la chance, car c’est le seul logement qui en possède un. En face de notre logement, une maison particulière dont le jardin et mitoyen avec notre jardinée. Le décor planté, vous permet de voir combien Maéva est coquine. Sortant dehors avec comme simple vêtement une robe plutôt ajourée, ne cachant rien de sa féminité. Bien sur elle vérifie qu’il n’y ait personne au balcon, mais un jour elle se fera prendre. Mais peut-être y a-t-il déjà eu des voyeurs qui l’ont vu, et peut-être ne me dit-elle pas toute la vérité.

 
 
 
 
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : VOIR ET SE FAIRE VOIR
Par voyeur-34
Mercredi 2 avril 3 02 /04 /Avr 16:35
 

Du printemps à l'automne Toujours sans culotte du printemps à l'automne, j'aimerai la voir cet été ne plus faire attention lorsqu'elle se baisse, histoire d'oser montrer son cul aussi bien quand nous faisons les courses dans un hypermarché, au marché lorsqu'elle se penche pour choisir tomates et autres légumes. Pour nos ballades en ville, la voir oser s'assoir sur un banc sans qu'elle croise les jambes ou que sa main vienne cacher son triangle imberbe. Pouvoir la prendre en photo assise sur le mur du front de mer à Valras, le sexe offert à mon objectif et aux regards éventuels de passants. Et vous qu'aimeriez-vous la voir faire ?

 
 
 

Trop bon à regarder pour sans passer. Qu'une femme montre ainsi son cul ne vous dérange pas vous les mâles, vous aimez mater et ça vous met de bonne humeur pour la journée.

Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : VOIR ET SE FAIRE VOIR
Par voyeur-34
Samedi 16 février 6 16 /02 /Fév 17:08
  undefined
Sera remplacée par une photo de Maéva dans cette tenue
 
Maéva s'était vêtu à ma demande, d'une  petite jupe en jean bien courte qui lui couvrait à peine les fesses. Comme corsage je lui proposais de mettre un petit haut en voile transparent aux couleurs chamarrées atténuant la transparence du voile. La coupe du décolleté très échancrée, laissait voir une parure pourvue de chaînes retombant sur les seins et dont les extrémités disparaissaient sous le corsage et dont on devinait leur destination, par l'agressivité des tétons qui pointaient sous le corsage. Direction le jardin des poètes à Bézier. Je garais mon véhicule le plus bas possible de l'avenue du Président Wilson afin de partir du bas du jardin. Ce choix délibéré me permettait de profiter de la position naturelle que l'on prend lorsqu'on monte une côte. Le corps penché en avant pour avoir l'équilibre était susceptible, vu l'ampleur du dénivelé des allées, de provoquer une rotation du bassin découvrant ainsi les deux lobes des fesses de Maéva. De plus en restant en arrière la vue sur ses fesses devait être encore plus grandiose. On pourrait voir qu'elle ne portait rien en dessous....
Nous commençâmes la monté des allées. Je remarquais de suite la position naturellement prise par nos corps. La surprise à laquelle je ne m'attendais pas, fut la vision que j'avais sur les tétons de Maéva. L'ampleur du décolleté était amplifiée par le poids des chaînes qui pesait sur le frêle tissu, faisant bailler celui-ci, pour le plus grand plaisir de mes yeux. Après cette merveilleuse découverte je voulus vérifier ce qui était visible en me laissant distancer par Maéva. Je fis semblant de me nouer un lacet tout en relevant la tête. Quel beau cul offert à la vue. Bien sur j'étais accroupi, mais quand je me relevais, je pus constater que ses fesses étaient encore visible et qu'un jeune homme, arrivé à ma hauteur, ne perdait rien de la vue qu'il avait sur le cul de ma femme. J'accélérais le pas pour rejoindre ma femme. Arrivant à hauteur d'une allée transversale où il y avait des bancs, je proposais à Maéva de faire une petite halte. Je pris le premier banc qui avait un vis à vis, en espérant voir le jeune homme venir s'installer juste en face de nous. Hélas je le vis continuer son chemin. Rien de tel qu'une bonne pose pour éveiller mes envies de voyeur. Je demandais à Maéva de se pencher en avant pour que je puisse vois ses tétons. Que cela est excitant de voir les seins de sa femme alors qu'il peut y avoir des gens qui peuvent vous surprendre. Quand je quittais des yeux le corsage de Maéva, j'eu la grande et agréable surprise de voir sur le banc d'en face, le jeune homme qui ne perdait rien de notre petit jeu. Je le signalais à Maéva et lui demandais si elle voudrait bien en faire un peu plus, histoire d'exciter notre voyeur. Je lui proposais de prendre des photos d'elle en me plaçant sur le banc d'en face. Elle devait se mettre de trois quart sur le coté, une jambe sur le sol et l'autre replié en appui sur le banc, afin de montrer sa chatte.  Après une âpre discussion, elle finit par accepter ma proposition. Je me plaçais donc sur le banc d'en face pour prendre des photos. Je prenais une ou deux photos de Maéva assise normalement, une jambe par dessus l'autre, ce qui laisser voir le haut des cuisses bien dégagées. A plusieurs reprises, je fis signe à Maéva de changer de position. Enfin je la vis bouger. D'abord elle se mis sur le coté, décroisa ses jambes. Je sentais ma queue toute humide. Des yeux je l'encourageais. Elle laissa aller sa jambe gauche qui touchait le sol, puis son pied droit quitta celui-ci pour se poser sur les lattes du banc. Ainsi sa jambe droite était pliée et ouvrait naturellement une vue sur son sexe que sa mini jupe ne pouvait cacher. Plus que son pubis imberbe, elle offrait à ma vue et à celle du voyeur, les lèvres lisses de son sexe. Je pris une rafale de photos,  puis fis signe  à Maéva 
avec ma main, de soulever sa mini pour bien nous montrer son abricot. Pendant que je déclenchais mon APN, elle souleva le bout de tissus qui lui servait de jupe, tout en faisant basculer son bassin et en écartant ses cuisses pour nous en montrer plus. Pendant que je prenais ces derniers clichés, je me surpris à dire au voyeur
- alors ça t'a plu
Et lui de répondre
- Quelle belle salope tu as
Sans plus attendre, je retournais auprès de Maéva. Je déposais goulûment sur ses lèvres un baiser pour la remercier de son exhibe.


  undefined
 
Pour envoyez vos contributions et scénario cliquez sur le lien ci-dessous

Maéva et Voyeur34

 Les photos de Maéva en jupe avec le rosebud, n'attendent plus que vous pour paraître dans cet article. Qui joindra les photos de sa queue avec sa petite jupe montrant ses fesses ?
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Publié dans : Exhibe lieux publics - Communauté : passion exhibition

Présentation

  • : le blog de Maeva petite salope s'exhibe par voyeur34
  • le blog de Maeva petite salope s'exhibe par voyeur34
  • : Sodomie
  • : Récits et photos de Maéva de Béziers, petite salope à son mari, qui s'exhibe sur la plage naturiste de Sérignan et en d'autres lieux (ville, magasins) . Voyeurs venez mater mes charmes les plus secrets. J'attends vos commentaires avec impatience. Ma petite culotte est déjà toute humide à l'idée de vous lire, humm. Merci à tous ceux qui osent me laisser des commentaires très très ...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Profil

  • Maéva et voyeur34
  • le blog de Maeva petite salope s'exhibe par voyeur34
  • Homme
  • 09/01/1948
  • sexe sodomie sexy Photo exhib
  • amoureux sans limite de Maéva, je voudrais pouvoir regarder son corps 24h/24 - 7j/7 et savoir que d'autres puissent admirer ses charmes.

Newsletter - Nombre d'inscrit

Vous êtes 68 inscrits à la Newsletter
Ne soyez pas avare de commentaires. Ceux-ci peuvent être le point de départ d'un prochain article. Nous consultons tous les jours avec impatience, en espérant trouver vos petits mots

Statistiques

Mois Reccord : Décembre 2007

Nombre de visiteurs            13 634
               de pages vues       76 190
               de commentaires        128
                           à ce jour       376 commentaires depuis le début du blog
Janvier : 13 144  visiteurs
              66 158 pages vues
                    64 commentaires

Recherche

Images Aléatoires

  • 002-copie-1.jpg
  • 00007d.jpg
  • RONAN-052.jpg

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Créer un Blog

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés